Des articles, de l'art et des romans.

Astronomie et voyages extraordinaires.
 
Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Aujourd'hui : "À la faveur de l'automne" George Desvallières

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
azur84
Admin


Messages : 175
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 51
Localisation : watterfallcity

MessageSujet: Aujourd'hui : "À la faveur de l'automne" George Desvallières    Dim 20 Mar 2016 - 19:18

Où l’on fait la connaissance d’un artiste trop humble.


George Desvallières, Autoportrait, 1891, Collection Domitille Desvallières-Rouselle © Studio Sébert-Photographes © ADAGP, Paris 2016 et © droits réservés


1904, Grand Palais, à Paris. On s’active en tous sens pour achever la préparation du Salon d’automne, une grande exposition annuelle. Au milieu du tumulte, l’œil attentif, le peintre Desvallières est chargé d’une importante mission…

Si ce Salon existe, c’est un peu grâce à lui : Desvallières s’est démené avec des amis pour le créer. Le but est de donner de la visibilité aux artistes qui, comme lui, ne rentrent dans aucune case de la peinture académique.

Cette année-là, Desvallières a la délicate tâche de "placeur" : il est responsable de l’accrochage des œuvres. Le peintre ne prend pas sa fonction à la légère ! Il est très attentif à mettre en avant des artistes encore méconnus du grand public. Comme un certain Matisse, dont personne n’anticipe alors le succès. Il consacre aussi une salle entière au peintre Toulouse-Lautrec, qui vient de s’éteindre.

Desvallières est si prévenant envers ses confrères qu’il en oublierait presque d’accrocher ses propres toiles… Tout juste revenu de Londres, il expose pourtant quelques œuvres au style raffiné. Mais il faut bien les chercher ! Un critique d’art remarque : "Desvallières a casé ses œuvres dans un coin sans attirer la curiosité, pour ne pas faire tort à ses camarades ; ce délicieux artiste est un gentilhomme".

Ce "gentilhomme" a toutefois été quelque peu oublié par l’histoire de l’art : elle lui doit pourtant une fière chandelle. C’est au Salon d’automne que naît le groupe des Fauves, ces peintres qui révolutionnent le rapport à la couleur.
Merci qui ?

Pour en savoir plus :
L’exposition George Desvallières vous apprend tout sur la vie de ce peintre injustement méconnu, du 15 mars au 17 juillet 2016 au Petit Palais à Paris.
Ne manquez pas la programmation liée à l’exposition : conférences, visites guidées de l’exposition et d’églises dans Paris décorées par Desvallières

Le Petit Palais organise un week-end Danse exceptionnel, les vendredi 1er et samedi 2 avril prochains. Les élèves des conservatoires de danse de la Ville de Paris et leurs professeurs danseront dans l’exposition Desvallières !

source  Artips racontée en partenariat avec Le Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la ville de Paris
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uncoindenature.lebonforum.com
 
Aujourd'hui : "À la faveur de l'automne" George Desvallières
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quotidien "EL KHABAR" d'aujourd'hui
» Mes vendanges, c'est ma petite scène d'automne !
» Les films de Vampires d'hier à aujourd'hui
» 64ème Salon philatélique d'automne
» L'automne à l'étang de Croth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des articles, de l'art et des romans. :: De l'Art-
Sauter vers: