Des articles, de l'art et des romans.

Astronomie et voyages extraordinaires.
 
Accueil  Calendrier  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  S'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Une étoile mordue par un trou noir....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
azur84
Admin
avatar

Messages : 200
Date d'inscription : 08/05/2012
Age : 51
Localisation : watterfallcity

MessageSujet: Une étoile mordue par un trou noir....   Sam 8 Nov 2014 - 11:43



Un trou noir est un objet céleste fascinant, probablement parce qu'il touche aux limites de notre imagination. Allons-y quand même et imaginons ce concentré de matière qui crée un champ gravitationnel si intense que tout ce qui a le malheur de pénétrer dans son domaine réservé, au-delà de ce que les cosmologistes appellent poétiquement "l'horizon des événements", n'en peut plus ressortir.

C'est à un de ces monstres qu'est indirectement consacrée une étude internationale qui vient de paraître dans les Monthly Notices of the Royal Astronomical Society. Ses auteurs travaillent avec le All Sky Automatic Survey for Supernovae (ASAS-SN), un petit réseau de télescopes assez modestes.

le 25 janvier dernier, les télescopes d'ASAS-SN installés à Hawaï détectent une sorte de flash, quelque part dans la constellation de la Grande Ourse, les chercheurs pensent tout d'abord avoir affaire à une supernova. Ils obtiennent que des télescopes plus "costauds" se tournent vers la chose pour collecter le maximum d'observations. Avec ces informations, les chercheurs doivent se rendre à l'évidence : cela n'a pas l'air d'une supernova... La lumière recueillie provient de très loin, du centre d'une galaxie située à près de 650 millions d'années-lumière de nous, une galaxie spirale affublée du numéro SDSS J110840.11+340552.2. Si ce n'est pas une supernova, qu'est-ce ?

L'étude de la source lumineuse et de son évolution dans le temps raconte une autre histoire, celle d'une étoile qui, entre guillemets, a joué avec le feu et a eu la chance de ne pas y succomber. Disons-le d'emblée, les astronomes n'ont pas vu cette étoile mais ils ont pu, comme Sherlock Holmes reconstruit une scène entière à partir des rares indices qu'il a découverts, reconstituer l'histoire d'une rencontre à hauts risques entre cet astre et le trou noir géant trônant au centre de cette galaxie lointaine.

L'étoile n'a pas été éparpillée par petits bouts, façon puzzle, pour reprendre l'expression d'un dynamiteur de cinéma. Elle est passée assez près du trou noir pour que celui-ci la happe mais il n'a pu ferrer sa prise. Tout comme un voleur échappe à l'arrestation en laissant sa veste entre les mains d'un policier qui s'est saisi de lui, l'étoile a perdu un peu d'elle-même mais s'en est tirée. Les astronomes estiment que la matière arrachée correspond à un millième de la masse solaire, soit environ la masse de la planète géante qu'est Jupiter – laquelle fait un peu moins de 2 millions de milliards de milliards de tonnes, si ce chiffre immense peut encore avoir une signification. La lumière observée par ASAS-SN correspondait à l'échauffement de cette matière avant qu'elle ne franchisse l'horizon des évènements.

de Pierre Barthélémy Lemonde.Fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://uncoindenature.lebonforum.com
 
Une étoile mordue par un trou noir....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sonnet du trou noir
» Kurozu ( signifit "Trou Noir" en japonais )
» Sonnet du trou noir
» Trou Noir !
» "Trou Noir"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Des articles, de l'art et des romans. :: Au quotidien :: Ce que vous aimez-
Sauter vers: